L’oreillette au volant, plus dangereux que le cannabis ?

Plusieurs études pointent depuis des années les dangers du téléphone portable au volant, avec ou sans kit.

Le professeur de médecine Claude Got écrit, dans Téléphone et sécurité routière, une publication de l’Inserm datant de 2011, que

«le problème n’est pas l’occupation des mains mais l’occupation de la capacité mentale d’être disponible pour la conduite». Et de rappeler que l’«excédent de risque produit est supérieur à ceux observés avec des facteurs qui ont été encadrés par une législation justifiant une peine de prison (conduite sous l’influence du cannabis)».

Sur le site de la Sécurité routière, il est effectivement indiqué que le risque d’accident lié au téléphone au volant est multiplié par trois, alors qu’il est multiplié par deux pour la consommation de cannabis (en revanche, il est multiplié par 14 en cas d’association cannabis/alcool).

Source : L’oreillette au volant, plus dangereux que le cannabis ? – Libération

Laisser un commentaire

  • Social