Exploration urbaine – centres commerciaux abandonnés aux USA

Les États Unis d’Amérique ont été beaucoup touchés sur le plan économique ces dernières années. Les crises se succèdent, amènent des adaptations de l’économie parfois brutales, avec des changements, voire des abandons d’activités économiques.
C’est ainsi que des zones qui étaient auparavant fortement industrielles se sont progressivement vidées de leur population. L’exemple le plus connu de ce phénomène est le Rust Belt (en français la ceinture de la rouille). Pendant ses années de gloire, cette zone gigantesque, qui s’étendait de Chicago jusqu’à la côte atlantique, en remontant jusqu’à la frontière canadienne, s’appelait la Manufacturing Belt (la ceinture des usines)

Bien entendu, ces territoires, littéralement vidés de ses habitants, se paupérisent, et tombe progressivement en ruine, constituant un terrain de chasse idéal pour les pratiquant de l’exploration urbaine.

Steph Lawless, un artiste nord américain controversé fait partie de ces explorateurs, avec une démarche engagée :

Je voulais que les Américains voient ce qui se passe dans leur propre pays, dans le confort de leurs maisons de banlieue et leurs téléphones intelligents. Je ne pense pas que les problèmes de notre pays se régleront à moins qu’on ne les regarde en face.

Steph Lawless a réalisé plusieurs expositions, consacrées à ces ruines urbaines, ces zones abandonnés et décrépies.

Vous trouverez ci dessous une sélection ces images, consacrées à une catégorie de bâtiments quasiment mythiques aux USA : les centres commerciaux.

Site officiel de Steph Lawless, et sa gallerie instagram.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

  • Social