Bruce Munro – artiste lumineux !

Né en 1959 dans le Devon, Bruce Munro a étudié les arts à la Bristol Polytechnic. A l’âge de 25 ans, il part vivre en Australie, où il monte sa société  de conception et de vente d’enseignes lumineuses. Il retourne par la suite en Angleterre, où il travaille à nouveau dans cette branche d’activité, avant de créer une nouvelle structure qu’il dirige, et de connaître un notoriété artistiques importante.

La mauvaise herbe aime Bruce Munro, pour sa démarche visant à utiliser le plus souvent possible des éléments et matériaux de récupération pour ses créations ainsi que des procédés faiblement consommateurs d’énergie, et pour ces oeuvres à la fois belles et poétiques, de cet artiste de la lumière.

bruce munro –  starturn at the holburne museum

Staturn, c’est à la fois le nom d’un groupe de personnes qui a aidé Bruce Munro à construite cet exposition pour le holburne museum, et le nom de l’œuvre fait en commun. Le but était de collecté des fonds à destinations de soldats britanniques blessés. Startun est un dôme géodésique composé d’éléments métalliques et lumineux interconnectés à un réseau électrique alimenté par un vélo. Il était donc nécessaire de pédaler pour voir l’oeuvre s’illuminer, ce qu’elle fit pendant presque toute la nuit, permettant de récolter quelques 5500 livres sterling.

Bruce Munro – CDsea

CDSea (littéralement « mer de CD ») a été installée les 19 et 20 juin 2010 dans un champs parcouru par un chemin public près de Kilmington. Cette exposition comporte 600000 disques compacts inutilisés réunis après un appel au public de la part de l’artiste. Il aura fallu l’aide de 140 bénévoles pour disposer ces disques suivant le plan prévu. CDSea a été démantelée en juillet 2010.

Bruce Munro – Forest of Light!

Forest of light est la première exposition en solo de Bruce Munro. Réalisée à Longwood Gardens, en Pennsylvanie (U.S.A.). Cette installation comporte 20000 fleurs articifielles composées d’une tige de plastique surmontée de pétales en acrylique, posées le long d’un chemin d’un kilomètre qui parcourt les jardins. Ces tiges sont raccordées à des fibres optiques posées à même le sol, qui symbolisent les racines et viennent apporter à chacune de ces fleurs une lumière changeant perpétuellement, de manière individuelle.

« L’incomparable beauté des jardins de Longwood m’a inspiré à bien des égards […] la création oeuvres qui parlent du paysage et sont chargées de rehausser cette beauté naturelle est un passionnant défi artistique. »

 

Bruce Munro – Field of Light

Field of Light est une exposition itinérante que Bruce Munro a présenté à différents endroits, en 2003 dans une chaîne de magasin de luxe, puis en 2004 au Victoria and Albert Museum de Londres. Au fil du temps, cette exposition a muté et a pris des proportions toujours plus importantes. La dernière édition, a pris fin au début du mois de janvier 2012, et s’est déroulée au holburne museum.

 

Site officiel de Bruce Munro, Site officiel de Field of Light, site officiel de CDSea.

 

Articles similaires :

Laisser un commentaire

  • Social