Ces ministres et parlementaires qui s’accrochent à leur logement du parc social de la ville de Paris – LeMonde.fr

Ils sont députés, sénateurs, maires ou anciens ministres, ils disposent de confortables revenus… et d’un logement social à Paris. Une situation  » éthiquement intenable » juge Jean-Yves Mano, élu socialiste, adjoint au maire de Paris chargé du logement, alors que la ville reçoit, chaque année 120 000 demandes pour un appartement à loyer modéré du parc de la capitale, dont seulement 10 % obtiennent une réponse favorable.

Un récent rapport de la Chambre régionale des comptes (CRC)  juge que « le taux de rotation structurellement faible à Paris » est en parti dû à des occupants « ‘aisés » que « le coût des logements sur le marché privé » incite « à ne pas quitter leur logement social », laissant des demandeurs plus modestes chercher un logement dans le privé. Et parmi ces « aisés », on trouve nombre d’élus.

Lire la suite : Ces ministres et parlementaires qui s’accrochent à leur logement du parc social de la ville de Paris – LeMonde.fr.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

  • Social