Animaux translucides par Iori Tomita

Iori Tomita est un artiste japonais, qui se passionne pour le monde sous-marin, et pratique l’ichtyologie, c’est à dire le fait d’étudier les poissons osseux et cartilagineux. Totalement fasciné par ces créatures marines qu’il pêche à l’occasion et qu’il souhaite conserver, il finit par apprendre les méthodes que les scientifiques utilisent quand ils stockent les animaux, une fois morts, dans des bocaux de formol. Ce n’est qu’une fois ayant maîtrisé la technique sur les poissons qu’Iori Tomita entreprendra d’appliquer celle-ci sur d’autres animaux.

Ainsi, Iori Tomita élimine d’abord toutes les écailles, puis plonge le poisson dans une succession de bains, dont l’un des principaux contient de la trypsine, une enzyme pancréatique qui fera fondre la peau et les protéines, jusqu’à ce que soient visibles les os. Cette structure animale est ensuite colorée artificiellement. Bien entendu, la réaction ne s’arrête qu’au moment où Iori Tomita décide que le spécimen a atteint le niveau de translucidité et de couleur qu’il attend.

La réaction est ensuite stoppée, en disposant le spécimen dans un bocal de glycérine. Après environ 5 mois à un an d’attente, Iori Tomita dispose d’un animal prêt, selon lui, à devenir son modèle photographique, et à être exposé au public, comme ce fut le cas au mois de mai dernier, au Tokyo Design Festa.

Interrogé à cette occasion sur sa démarche artistique, Iori Tomita déclara :

Je veux montrer aux gens la face cachée de la beauté naturelle que l’on manque d’ordinaire

Animaux transparents de Iori Tomita

Site officiel de Iori Tomita.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

  • Social