Jennifer Angus – Kaléidoscopes et fresques à base d’insectes

Jennifer Angus enseigne au sein du département de design de l’Université du Wisconsin. En parallèle, elle mène une carrière d’artiste internationale largement exposée et primée, que ce soit en Australie, au Canada, en Allemagne, ou Japon ou encore en Espagne.

Sur le plan artistique, Jennifer Angus, expose ses installations de manière temporaire. Elle photographie d’abord les lieux où elles doivent se tenir puis travaille à la conception de ses œuvres au sein de la structure avec Photoshop qui lui permet de dresser un plan d’installation qu’il ne reste plus qu’à mettre en place.

Le matériel de base servant à l’élaboration des kaléidoscopes de Jennifer Angus est un peu particulier puisqu’il s’agit uniquement d’insectes séchés et épinglés. Il est à noter que ces insectes sont réutilisés d’une installation à l’autre, et semblent être utilisés de manière responsable par l’artiste. En effet, ces insectes, uniquement issus d’espèces non menacées, proviennent pour l’essentiel d’Asie, mais aussi un peu d’Europe et d’Amérique du Nord, et font l’objet d’un achat de la part de l’artiste à des populations locales pour lesquelles cela constitue un moyen de subvenir à leurs besoins. Les prix de ces insectes varient entre 25 cents et 25 dollars américains.

Les insectes en question sont utilisés juste épinglés à un petit bloc de mousse et ne font l’objet d’aucune modification. Les couleurs visibles sont donc entièrement naturelles.

Jennifer Angus dit espérer sensibiliser le public sur le rôle et les fonctions essentielles des insectes au sein des écosystèmes et de la nécessité de préserver leurs milieux de vie.

Jennifer Angus – Kaléidoscopes et fresques à base d’insectes :

Site officiel de Jennifer Angus.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

  • Social