FAI – La stratégie du pourrissement

La plupart des internautes français le constatent : Youtube rame complètement. Impossible depuis plusieurs semaines de lire correctement une vidéo en 360p et je ne vous parle même pas de la HD. J’ai constaté ce problème sur ma connexion perso (free), puis après avoir fait un petit sondage sur Twitter en demandant aux gens de me faire une capture écran de cette page, je sais quels sont les FAI qui rencontrent un souci avec Youtube :

  • Free – Touché très fortement
  • SFR – Touché
  • Orange -Touché
  • Bouygue – Pas de problème
  • Numéricable – Pas de problème
  • Renater et autres machins un peu exotiques – Pas de problème

[…] Le problème ici est un problème de tuyau et d’argent.

Comme on l’a vu par le passé avec des histoires comme Megaupload et Orange, ou encore Neuf et Dailymotion, les internautes continuent d’être les victimes permanentes d’une guerre que se livrent les FAI et les fournisseurs de contenu. Si je prends le cas de Youtube, il y a effectivement de plus en plus de monde qui s’y connecte pour regarder des vidéos de plus en plus lourdes. Les tuyaux entre les FAI et Youtube, qui ont été mis en place suite à des accords de peering ne sont plus assez « gros » (en plus d’être mal équilibrés), ce qui provoque un engorgement.

Le résultat est là : une majorité d’abonnés ADSL français sont dans l’incapacité de lire une vidéo Youtube sans la laisser pré-charger pendant 1/4 d’heure.

Seule solution pour régler le problème : Augmenter la taille du tuyau.

Techniquement, c’est faisable très simplement… Alors pourquoi est ce que ce problème perdure ? Et bien la vraie raison est que cela coûte un peu d’argent.

La question est donc : Qui doit payer ?

Le deal que nous avons tous passé avec notre FAI est le suivant : « Je te paye un abonnement tous les mois et tu me donnes accès à Internet ». Mais aujourd’hui, ce deal n’est plus respecté.

Lire la suite : FAI – La stratégie du pourrissement.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

  • Social