En images, Tchernobyl, 25e anniversaire

26 avril 1986, catastrophe de Tchernobyl.

La catastrophe de Tchernobyl est un accident nucléaire qui s’est produit le 26 avril 1986 dans la centrale nucléaire de Tchernobyl, située en Ukraine, qui faisait partie à l’époque de l’URSS. Cet accident a conduit à la fusion du cœur d’un réacteur, au relâchement de radioactivité dans l’environnement et à de nombreux décès (les études les plus récentes en la matière évoquant un total de près d’un million de morts), survenus directement ou du fait de l’exposition aux radiations. Il est le premier accident classé au niveau 7 sur l’échelle internationale des événements nucléaires (INES) (le deuxième étant la catastrophe de Fukushima, accident classé niveau 7 le 12 avril 2011), et est considéré comme le plus grave accident nucléaire répertorié jusqu’à présent.

La centrale nucléaire est située sur un affluent du Dniepr à environ 15 kilomètres de Tchernobyl (Ukraine) et 110 kilomètres de la capitale Kiev, près de la frontière avec la Biélorussie. L’accident de Tchernobyl est la conséquence de dysfonctionnements nombreux et importants : un réacteur mal conçu, naturellement instable dans certaines situations et sans enceinte de confinement ; un réacteur mal exploité, sur lequel des essais hasardeux ont été conduits ; un contrôle de la sûreté par les pouvoirs publics inexistant ; une gestion inadaptée des conséquences de l’accident.

Les conséquences de la catastrophe sont importantes, aussi bien du point de vue sanitaire, écologique, économique que politique. Plus de 200 000 personnes ont été évacuées. : Entre le 27 avril et le 7 mai, deux villes et soixante-dix localités, situées dans un rayon de 30 kilomètres autour de la centrale, furent vidées de leurs habitants. Cette zone d’exclusion couvre une superficie de près de 300 000 hectares (3000 km²), à cheval sur les territoires ukrainien et biélorusse.

Aujourd’hui, le réacteur détruit sous son sarcophage reste une menace permanente, ce sarcophage se détériorant de jour en jour n’est plus étanche, laissant passer les eaux de pluie qui risquent de contaminer la nappe phréatique.

Sur 30 ans, plusieurs rapports cités par l’IAEA estiment le coût de la catastrophe de Tchernobyl à plusieurs centaines de milliards de dollars. Pour sa part, le directeur de Greenpeace France, Pascal Husting, chiffre le coût total de Tchernobyl à 1 000 milliards. En 2011, plus de 1,5 milliards de dollars sont encore nécessaires pour la construction du nouveau sarcophage à la centrale nucléaire accidentée de Tchernobyl.

Informations tirées de Wikipédia, sur la page consacrée à la catastrophe de Tchernobyl.

26 avril 2011, 25 ans plus tard, une série d’images pour ne pas oublier :

Voir, sur le même sujet, une série d’images prises dans la ville fantôme de Pripriat, la cité la plus proche de la centrale de Tchenrnobyl.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

  • Social