Pour agir et changer le système : je change de banque !

L’appel d’Eric Cantona a le mérite de rappeler une vérité oubliée : la puissance des banques, des «marchés financiers» n’existe que parce que nous leur faisons confiance. Parce que nous leur déléguons la gestion de notre épargne. Or, la crise financière a montré que les grandes banques ne méritent plus notre confiance.

Ce n’est pas l’utilité du service bancaire qui est en question mais le fait que la quasi-totalité des banques fassent du profit non redistribué, de l’évasion fiscale généralisée, pour finalement déposséder les citoyens de leurs force économique.

Autrement dit, toutes les banques ne se valent pas et le fait que notre argent soit placé dans des institutions financières n’est pas un mal en soi. Au contraire, les banques sont utiles au financement de l’économie. Mais la majorité d’entre elles ont aujourd’hui détourné leur fonction et se servent de l’économie au lieu de la servir.

Ca se passe ici.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

  • Social